close

Plus de la moitié des patients traités pour un cancer ont une dysphagie